LA VIDÉO MARKETING, BIEN PLUS QUE LA SOMME DE SES PARTIES?


Il y a de ça presque vingt ans, je me souviens avoir dû repousser les limites du possible pour diffuser une vidéo de la taille d’un timbre poste sur la page d’accueil d’un site internet. Il fallait être un peu barjo, avoir beaucoup d’ambition et souhaiter créer l’événement en programmant une vidéo marketing sur le web. Cela se passait en 1998, avec la diffusion d’un message du directeur du Musée des beaux-arts de Montréal M. Guy Cogeval. Une vidéo de 30 secondes, qui prenait plus de 5 minutes à télécharger…

Si à l’époque du web 1.0 de telles opérations étaient laborieuses, nous nous doutions bien que les choses évolueraient dans le bon sens... Nous avions la certitude qu’il y avait un avenir prometteur pour la vidéo en ligne.

Effectivement avec le temps, la diffusion de vidéos en ligne se banalisa, les coûts et les barrières technologiques tombèrent avec l’arrivée de gros hébergeurs vidéos, ce qui devait nous conforter dans la justesse de nos prédictions.


L’EFFET YOUTUBE :

Le grand saut en avant survint le 23 avril 2005, avec le téléversement du premier vidéo sur YouTube. Pour l’anecdote, cette vidéo, nous présente une visite du Zoo de San Diego commentée par Jawed Karin l’un des trois fondateurs de YouTube. Six mois plus tard, convaincu du potentiel énorme de ce nouveau média, Google se portait acquéreur de YouTube pour une somme record.

Si en 2009, 350 millions de personnes visitaient chaque mois le site de partage de vidéo, aujourd’hui celui-ci revendique mensuellement plus d’un milliard de visiteurs uniques. Avec près de 90 % du contenu diffusé, YouTube est indéniablement le plus grand canal de diffusion vidéo. C’est le média par excellence pour gagner en visibilité et pour rejoindre de nouveaux auditeurs.

Avec ou sans YouTube, on peut affirmer sans exagération que la vidéo en ligne est présentement le phénomène de l’heure sur internet. On estime qu’elle représentera 74% du trafic internet en 2017, et 80 % à l’horizon 2018.


LA CONQUÊTE D’INTERNET PAR LA VIDÉO

Au-delà de «l’air du temps», certains facteurs physiologiques ont sans doute contribué à la conquête d’internet par la vidéo. Il faut savoir que 90 % de l’information transmise au cerveau est de nature visuelle et que celle-ci est traitée 60 000 fois plus rapidement que l’écrit. On peut donc penser que la grande popularité de la vidéo en ligne tient aussi au fait de sa nature plus organique.

«Naturellement», le contenu vidéo en est venu à faire partie de la vie des internautes. Le visionnement de contenu vidéo sur internet dépasse maintenant celui de la télévision. Cette tendance est encore plus marquée pour les utilisateurs de tablette et de mobile. Tous les jours, le tiers d’entre eux écoutent au moins une heure de vidéo en ligne. Le contenu vidéo est souvent en format court ce qui correspond aux habitudes de visionnement des utilisateurs de YouTube, de Facebook et des médias sociaux.

On consulte YouTube pour se divertir, mais aussi pour apprendre, pour trouver des réponses à nos besoins et à nos questionnements, c’est à ce niveau que l’arrimage se fait avec la vidéo marketing.


L’INBOUND VIDÉO MARKETING COMME GÉNÉRATEUR DE CLIENTS

Jusqu’ici, en matière de marketing, la vidéo était cloisonnée au format publicitaire, ce qui limitait son rôle au soutien de la notoriété de marque. Depuis peu, la vidéo comme médium de contenu entre dans le processus d’acquisition de marchés et de clients. C’est tout un univers de possibilités qui s’ouvre aux Marketeurs. Une occasion que ceux-ci ont saisie puisqu’ils sont 93 % à utiliser la vidéo comme outil de communication et de marketing en ligne; 70% déclarent que la vidéo convertit mieux que d’autres types de contenus; 52 % pensent également que la vidéo offre le meilleur retour sur investissement.

À une époque où le consommateur fait sa recherche en ligne avant d’acheter et de rencontrer un vendeur, la vidéo est un outil de communication très efficace pour capter l’attention d’une audience fort sollicitée, pressée et exigeante, qui demande à être convaincue de la pertinence d’une offre. C’est dans ce contexte que la vidéo marketing est maintenant incontournable. Elle représente une nouvelle forme de marketing de contenu à valeur ajoutée, où l’expérience est plus riche et plus immersive. Le but affiché étant de capter l’attention de l’audience, générer du trafic internet et ultimement attirer des prospects et les transformer en clients, ce que je qualifierais d’inbound vidéo marketing. Dans ce contexte, la vidéo permet d’approfondir la relation entre la marque et les auditeurs. Le contenu des vidéos est ciblé sur les besoins et les problématiques de l’auditeur, il doit répondre à ses questions, l’aider, le guider et l’outiller, tout en l’éduquant sur l’offre. En produisant des vidéos utiles et de qualité, on démontre aussi sa valeur tout en se positionnant comme un leader de son domaine.


LA VIDÉO MARKETING COMME GÉNÉRATRICE DE TRAFIC

La vidéo marketing contribue aussi à améliorer le classement par référencement naturel dans le moteur de recherche de Google. En effet, depuis peu, les algorithmes de recherche de Google intègrent le contenu vidéo, ce qui constitue une avancée significative pour les annonceurs. En hébergeant les vidéos sur son site, on peut utiliser une variété d’outils d’analyses pour suivre et évaluer les performances d’une campagne vidéo, au même titre qu’une campagne web.

Cet ensemble de processus va générer des prospects. Ce processus se fait en deux temps. 1- Créer du trafic lors de la publication du contenu vidéo et son référencement sur les plateformes de diffusions : YouTube, site internet, médias sociaux. 2- Capturer les prospects en les invitants à s’inscrire en ligne pour recevoir encore plus d’informations par l’entremise de vidéos supplémentaires.


LES PRINCIPALES FORMES DE LA VIDÉO MARKETING

Une étude récente préparée par Ascend2 dresse une liste des principales formes de la vidéo marketing. Les compagnies sondées ont déterminé que le succès de leur campagne vidéo reposait à :

  • 56 %, sur le témoignage client
  • 51 %, sur la démonstration de produit
  • 51 %, sur le tutoriel
  • 36 %, sur une entrevue de l’expert
  • 26 %, sur l’étude de cas
  • 20 %, sur le séminaire en ligne
  • 15 %, sur le blogue vidéo
  • 13 %, sur la vidéo évènementielle

Selon les donnés du sondage, les témoignages client, les démonstrations de produit et les tutoriels semblent être les vidéos les plus efficaces, car ces types de vidéos répondent aux préoccupations principales de l’auditeur, ils apportent de la crédibilité, rassurent et renseignent.


LES AVANTAGES DE L’INBOUND VIDÉO MARKETING

  • Rejoindre de nouveaux auditoires;
  • Capter l’attention de l’audience;
  • Augmenter la notoriété de la marque;
  • Donner un visage humain à la marque;
  • Éduquer sur l’offre;
  • Approfondir la relation avec les prospects;
  • Approfondir la relation avec les clients;
  • Générer du trafic web;
  • Transformer les prospects en clients;
  • Fidéliser les clients.


EN CONCLUSION

La vidéo est un moyen éprouvé de communication en entreprise qui trouvait déjà bon nombre d’applications: publicité, formation, relations publiques, communications internes. En combinant vidéo, marketing et internet, on a obtenu un outil qui surpasse en portée et en résultat tout ce que nous aurions pu imaginer il y a vingt ans.

Show more posts

Et vous, quelle est VOTRE IMAGE?